Cartographie : art et biodiversité

Cartographie – Hotspot de la biodiversité et propositions artistiques dans le paysage.

L’équipe

  • Olviier Norvez
  • Marin
  • Kaléeig
  • Emmanuel
  • Timoté
  • Joël
  • et !!

Idées fédératrices (Le nuage de mots)

Phase d’idéation

Kaélig :

  • Amplifier les trames noir
  • Créer un Label, labélisant les zones sans pesticides ni pollutions lumineuses
  • Créer des réunion d’information pour que les gens se rencontre autour de ces sujets (biodiversité)
  • Interdire de construire des maisons dans la nature
  • Identifier les endroits où nous pourrions réimplanter des Vers Luisant

Timoté :

  • Lier les études scientifiques locales avec des activités ludiques (pokémon go – chasse au trésor) dans lesquelles, les jeunes publics comme les commité d’entreprises néfastes pour la biodiversité de par leurs activités pourraient participer.

  • Favoriser la présence des friches en millieu urbain de manière à laisser la nature s’installer et se développer.
  • Utiliser les panneaux d’affichage publicitaire (3m / 4m) pour préciser aux citoyens que nos modes de vie (consommer, produire, se déplacer, …) engendre un génécide de la biodiversité. Utilisant différents ton (l’ironie, le directe, …)

Emanuel :

  • Utiliser les différents moyens de communication à notre porté : Service communication Rennes et Rennes Métropole, panneaux publicitaire, Radios locales, TVs locales, Réseaux sociaux, Presse et Flyers et autres pour communiquer de manière ludique, attractives, et fédératrices avec l’appui de la communauté scientifique.

  • Faire des cours aux scolaires jusqu’au collège pour aborder la question de l’effondrement de la biodiversité et des éco-systèmes.
  • Faire du théâtre dans la rue sur le sujet
  • Echanger sur le sujet autour de soi

…. :

  • Réaliser un film d’animation pour les plus jeunes et par extension pour tout le monde sur l’effondrement de la biodiversité (cf court-métrage Thermostat 6)

  • Parler et démontrer l’importance du « laisser faire » car la nature est résiliente.

  • Transmettre à la population la connaissance pour avoir ensuite les moyens d’agir à son échelle.

Joël:

  • Mener des actions concrètes et directes pour sensibiiliser sans tomber dans le larmoyant. Des actions marquantes, démonstratives, voir subversives (« Lucioles Punk / Lucioles Funk »)

Olivier:

  • Une cartographie numérique (dataviz) contributive et citoyenne permettant d’identifier sur le territoire de la vallée de la Vilaine mais aussi sur l’ensemble du territoire de Rennes Métroplole les hotspot de biodiversité / de proposition artistique / et patrimoine paysager et architectural. Utiliser les propositions artistiques présentes dans le paysage comme entrée pour inviter chacun dévouvrir la biodiversité et « les zones quelles occupes », à se sentir concerner, à connaître son territoire, à en prendre soin et à le transmettre aux autres.

L’idée de départ

Partant du constat qu’aucune information ne révèle la présence de Lampyridae dans la vallée de la Vilaine, nous avons souhaité mettre à disposition de tous, un outil de cartographie contributif qui puisse agglomérer de la donnée sur la présence des vers-luisants sur le territorie.

Objectif n°1 :

  • Comprendre si c’est parce qu’il n’y pas / plus de lucioles, ou parce jamais rien n’a été mis en place pour observer et analyser leur présence.

Moyens :

  • Utiliser les propositions artistiques dans le paysage et l’espace public comme une nouvelles piste pour inviter les habitant s’interroger la crise de la biodiversité.
  • Un jeu dans l’interface (pour les centre de loisirs, les écoles, les C.E., les habitants…) qui rende accessible et attractif la contribution

L’intention

  • Développer une ressource qui révèle la présences des vers luisant et par exentension les hotospot de biodiversité sur le territoire de la vallée de la Vilaine et Rennes Métroplole.
  • Rendre lisible certaine informations ignorées, pour rendre compte des zones fragilisées et des zones faisant état d’une bonne qualité des milieu.
  • Faire connaître le territoires aux habitants et aux citoyennes, de manière à faire en sorte que chacun puisse savoir et imager de quoi le territoire est consitué pour mieux le préserver

Le matériel

Les difficultés

  • Les compétence en développement Web
  • La communication auprès des citoyens

La suite

  • Continuer à penser l’objectif(s) de ce projet (intention, faisabilité, pertinence)

La licence

  • CC BY-NC-SA

Inspiration

Des photos, plans, dessins …

Laisser un commentaire

BLOG PARTICIPATIF